En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés. Mentions légales.
 
Vous êtes ici :   Accueil » Inventions
 
 
 

Inventions

LES INVENTIONS

Le Brevet des Provinces Belges - 1979  

Copiant le Brevet des Provinces françaises de la FFCT, les Audax ont pris le risque, en 1979, de lancer le Brevet des Provinces belges. L'originalité, et l'intérêt, de cette création est d'inviter à s'arrêter dans 90 sites touristiques de Belgique, à raison de 10 par province. Le parcours y est libre ainsi que l'ordre des contrôles pour favoriser le tourisme à vélo.

Pas moins de 756 cyclos se sont inscrits et, fin 2001, 115 étaient devenus lauréats complets. Parmi eux, les Audax Christian Noullet (3 fois), André Liagre (+), Roger De Stommeleir, Michel Pennequin (+) et Christian Duquenne.

Ce brevet, allant être abandonné par les Audax, est aujourd'hui repris par la fédération belge de Cyclotourisme. Ainsi il fait partie du patrimoine fédéral.

Le Col Jubaru - 1985  

La plus épatante création des Audax est celle, en 1985, du col de la Croix Jubaru qui, du haut de ses 99m, fut le premier col connu en Belgique et est seul mentionné par la carte Michelin.

La géographie établit qu'il y a col au lieu déprimé d'une ligne de hauteurs passant d'un versant à l'autre. En y regardant bien, et même à la loupe, le col est donc à 99m entre les 145m du Mont Saint-Aubert et les 107m du Hameau du Bourdeau sur la route de Kain à Molenbaix.

L'histoire est encore plus belle. Près du col se dresse une croix qui interpelle: « C'est ici que j'ai trouvé la mort à vélo le 14 juillet 1897, Amand Jubaru de Tourcoing, âgé de 26 ans ». Le nom du col était tout indiqué. Fleuri et célébré, Jubaru devint le saint protecteur des Audax.

La Jubaru - Van Impe cyclosportive

La cyclosportivo-mania française avait donné aux Audax l'idée d'exploiter le filon. Ils parvinrent à rassembler jusqu'à 2100 mordus sur un parcours corsé dans les Monts de Frasnes. Une organisation exceptionnelle de J.Louis Verscheure puis Michel Cordier, avec la bénédiction de Jubaru, le parrainage de Lucien Van Impe et une riche sponsorisation.

Puis la lassitude s'empara des organisateurs et des participants à la suite de désaccord avec l'homme d'affaire de Lucien Van Impe. Les Audax renoncèrent à une dixième organisation.

Peu enclins à pratiquer assidûment les cyclosportives, certains sociétaires ont démontré quelques excellentes aptitudes. Le plus assidu et brillant fut André Dubart. J.Louis Verscheure n'avait pas assez de temps pour l'entraînement, tandis que René Caucheteux, Didier Delcroix, Guy Lecutier, Géry Hautem... décrochèrent de belles médailles.
 


Maneken-Piss - 1989



«Grande» attraction touristique de la capitale européenne, Manneken Piss collectionne les costumes, à sa taille, que les sociétés belges veulent bien lui offrir. Notre héros bruxellois dispose de la tenue cyclo des Audax depuis février 89. Le mercredi 19 juillet 2000, à l'occasion du Rallye AIT, Manneken Piss, toujours aussi effronté, avait sorti le maillot bleu des Audax.



 

.


Date de création : 09/01/2019 19:25
Catégorie : Vie du club -
Page lue 36556 fois